vendredi 6 février 2015

Palacio Pimentel : Un autre regard sur Valladolid

Une vue partielle du patio à travers les grilles

       Retour à Valladolid pour visiter un autre palais, enfin son entrée, car le reste ne se visite pas, en tout cas, pas à toutes les heures. Je suis toujours mal tombée et je n’ai jamais pu voir le patio intérieur. Je vais vous prouvez que cette seule entrée vaut le détour. Détour, qui n’en n’est pas vraiment un, puisque qu’il y de grandes chances que vous passiez devant la bâtisse pour aller au musée de la sculpture. Direction donc le Palacio Pimentel, ancienne demeure royale. Comme le Palacio de los Guzmanes c’est aujourd’hui le siège du gouvernement provincial.
            La première construction aurait débuté au XVe siècle. C’est ici en 1527 que Philippe II voit le jour, ce roi qui tentera de modifier monuments et canons urbanistiques. Il a quand même lancé le modèle mondial de la Plaza Mayor comme je vous le racontais dans cet article. Ce palais fut aussi appelé palacio de los Condes de Rivadavia, qui en furent très longtemps les propriétaires. En 1875, la Diputacion rachète le bâtiment pour s’y installer. La porte actuelle est très récente puisqu’elle date de 1943, réalisée dans un atelier de Madrid. Durant les années 1939 et 1940, est installée la pièce maîtresse du palais, une immense frise d'azulejos. Elle reprend personnages et moments clefs de l’histoire de Valladolid en 12 scènes.  Vous y retrouverez de nombreux monuments que j’ai présentés sur le blog comme l’église Santa Maria la Antigua, ou, moins surprenant, la Plaza Mayor…



            Une grande restauration a lieu à partir de 1985. Cinq années plus tard, on inaugure une salle d’exposition, celle-ci a été récemment rafraîchie en 2010 car après vingt ans d’usage il a fallu s’assurer de son entretien. 


            Cette visite n’est pas toujours possible pour ce qui est de l’intérieur, pour ma part j’espère encore. Mais la visite est toujours possible pour ce qui est du hall d’entrée pour admirer la frise. Pour moi il y a deux moments idéals pour faire cette visite, le début de votre séjour, vous y aurez un catalogue des grands monuments à voir, ou bien à la fin pour s’amuser, notamment avec les plus jeunes, à retrouver les monuments visités.

            Bon voyage à Valladolid  

A lire : Une petite fiche officielle et un billet de blog qui détail les scènes de la frise.  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire