vendredi 29 août 2014

Le musée provincial de Leon : Porter un nouveau regard sur la ville



            Lors de mon premier voyage à León, je n’avais pas poussé la porte du musée de la ville. Entre temps j’ai découvert la richesse des musées provinciaux, grâce à celui de Burgos. Le musée de León est né en 1869. Longtemps il demeura dans le couvent San Marcos, actuel parador de la ville.
            En 2007 il s’installe à son emplacement actuel, dans l’edificio Pallares. Ce bâtiment, proche du centre touristique, bâti en 1922, était destiné à être un grand magasin. Il le restera durant une soixantaine d’années. A partir de 1994, on décide de transformer les lieux en salle d’exposition, les travaux commencent mais ne ils seront jamais achevés. Ce n’est qu’en 2001, avec l’acquisition du bâtiment par le ministère de la culture, qu’un nouveau projet voit le jour. 1 700 m² d’exposition, voilà l'objectif. Aujourd’hui le musée garde encore trois salles d’exposition à San Marcos dont je parlerai en détail lorsque je rédigerai un article sur ce monument extraordinaire.

Tentative de photo panoramique pour présenter le point de vue qu'offre le musée 

            J’ai fait la visite du musée dans le sens inverse de la logique muséographique. Ce n’est pas une erreur de ma part mais la volonté d’aller directement au dernier étage pour admirer le panorama que propose le musée. D’ici vous pourrez, en un regard, contempler l’histoire de la ville. Face à vous la cathédrale, dont on remarque clairement la différence entre les deux clochers. Sur votre droite le beau Palais Guzmanes vous permet d’effleurer la renaissance, tandis que la casa Botines, qui lui fait face, met en scène le travail de Gaudi à la fin du XIXe siècle. A votre gauche, les restes des murailles romaines, enfin au loin le clocher de San Isidoro. Que vous découvriez la ville par cette première vision, ou que vous finissiez ainsi votre séjour, c’est une très belle expérience que vous propose le musée.

La muséographie on aime... plus ou moins...


Epitafio musulman de Alhoseim
en marmol, siglo X
Modelo para pastas
(Convento de las Conceptionistas)

Fragmento de Cabeza de Océanos
Seconde moitié du IV siècle apr. J.-C 
            Parlons maintenant un peu des collections. Bon la muséographie est très sombre, par forcément très réussie… Ce n’est pas intuitif, et je crains que ça ne vieillisse pas très bien. Comme d’habitude les collections du musée s’étendent des premiers temps de l’histoire à nos jours.  La collection est riche, et ce dans des époques très variées. Je vous propose quelques exemples en photo.  J’ai eu la chance de rencontrer dans le musée une dame qui assurait la surveillance et qui s’est fait un plaisir de me présenter les éléments les plus notables de son étage. Au sous-sol vous trouverez une jolie collection de monnaies et les réserve lapidaires.

Reconstitution d'un intérieur bourgeois 

Le cabinet du numismate 

            Alors ne faîtes pas comme moi, si vous passez à León, rendez vous au musée pour découvrir une jolie collection. Dans le plus ancien musée de la province vous pourrez mieux saisir l’histoire de la ville notamment au dernier étage, qui offre un bon résumé des évolutions de la cité et des différentes positions qu'elle a occupées dans l’économie de la région. Je vous rappelle que la visite ne coûte qu’un euro vingt, et qu’elle est gratuite pour les mineurs et les étudiants.  
            Bonne visite.    

Epitafio de Gayo de Emilio
Siglo II d.c. 











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire