samedi 14 novembre 2015

Casa museo de Satur : Vivre à la Alberca en 1880...



            La Alberca n’est pas seulement un charmant village, elle nous offre aussi quelques jolies visites. Je vous emmène visiter une casa-museo, mais pas au sens des précédentes, comme celle de Zorilla ou de Machado. Ici c’est un habitat traditionnel, un exemple de la vie à la Alberca au XXe siècle. J’ai visité deux fois cette maison, dans des conditions  différentes. La première fois en 2010, via un voyage scolaire, par un jour de pluie. Cette visite m’avait laissé un bon souvenir, mais les conditions n’étaient pas les meilleures, vu le nombre que nous étions. J’y suis retournée cette année, en visite individuelle, et j’ai trouvé le temps d’observer et de profiter de la richesse des décors.


            A la Alberca les modes de vie sont restés figés, et ont finalement peu évolué entre 1880 et 1960, voir plus tard. En 1883 un couple Satur et Josefa, jeunes mariés, font construire leur maison dans le village, ils ne se doutent pas que celle-ci deviendra une casa museo pour parler de leur mode de vie, pour raconter l’histoire de ces populations. Le couple y élève ses quatre fils, et les générations continuent à se succéder dans la maison familiale, jusqu’au petit Saturnino Hoyos. Il grandit là, avec ses grands-parents, nous sommes dans la seconde partie du XXe siècle et la vie n’a pas beaucoup évolué. Des années plus tard, Saturnino monte un projet, celui d’ouvrir une maison musée, c’est chose faîte en 2005. C’est un voyage dans le temps pour remonter 100 ans en arrière  

la cuisine
le pain se fait au grenier où se trouve le four 

            Les lieux sont riches en découvertes, ici les chambres, là, le cellier, plus loin la salle à manger, à l’étage la cuisine… Et puis en haut, le grenier avec son four à pain, ses paniers et ses tresses de légumes séchés. Tout est dans le détail, le nombre d’objets récupérés et mis en valeur est impressionnant, on n'a pas la sensation d’être dans un musée mais bien de se promener dans une maison qui pourrait être habitée. Une vidéo est diffusée dans le grenier, sur demande on vous activera les sous titres en français, elle raconte l’origine des lieux. Pour les gourmands, une dégustation de produits locaux est proposés en fin de visite pour satisfaire tous les sens.

la salle à manger


            Je vous incite à découvrir cette maison car ces modes de vie, sont aussi ceux de nos ancêtres, quel que soit le coté de la frontière où ils sont nés, les miens étaient bretons et je parierai bien que leur vie n’était pas différente. Poussez la porte de cette maison, vous y serez accueilli par un passionné très aimable et pourrez découvrir un mode de vie oublié.
             A bientôt pour un prochain article sur une église de Salamanque


« La Alberca: La casa museo Sátur Juanela podrá abrir sus puertas en junio » I-Bejar, 24 mars 2005 [Disponible en ligne, consulté le 1er novembre 2015]

« La Alberca: Una casa museo recreará las costumbres típicas de la Sierra » I-Bejar, 14 février 2005 [Disponible en ligne, consulté le 1er novembre 2015]

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire